Que choisir entre la soirée Légendes du Rock sur les Plaines et la soirée «hardcore» qui nous était proposée à l’Impérial Bell par le Festival d’été de Québec?

Cette fois j’y suis allé avec l’option découverte et de me diriger vers l’Impérial pour y faire la rencontre de deux bands dont j’avais grandement entendu parlé: Boundaries, un band de Québec (à ne pas confondre avec le band du même nom qui du Connecticut aux États-Unis), et Between The Buried And Me.

Between The Buried and Me

Dès l’arrivée sur scène de ce quatuor originaire de la Caroline du Nord, je me demandais vraiment sur quelle planète j’avais débarqué. Devant un Impérial remplit à craquer, Tommy Giles Rogers et sa bande ont investi l’Impérial Bell avec leur proposition musicale complexe, oscillant entre métal progressif, “technical death metal”, progressif planant et parfois même sonnant comme du bon vieux “Rock ‘n Roll”.

Un univers musical tout à fait unique et une performance musical impeccable et intense. Ouf! En bon québecois:

«Y nous l’on sacré dans les dents!».

Nous repasserons pour l’interaction avec le publique. Cela dit, la complexité de leur musique incluant énormément de cassures et changements de rythmes, et l’intensité de leur prestation, expliquent l’aspect plutôt taciturne du band envers la foule.

Boundaries

Ça faisait déjà que j’entendais parlé des gars de Boundaries, et j’avais hâte de faire leur rencontre. Un band de Québec en plus! Dans le cadre du FEQ, c’est normal d’aller voir des groupes internationaux qu’y ne viennent pas souvent à Québec, ou qui y viennent pour la première fois. Cependant, c’est aussi important d’encourager notre talent local qui prend part à ce grande festival.

Du bon talent local, dans le cas de Boundaries. Et tout à fait exportable en plus! Il nous ont offert une performance très énergique que l’audience à fort appréciée. Les nombreux “Mosh Pits” et les nombreux “Body Surfers” en témoignaient d’ailleurs.

Après cette excellente soirée sous le thème “hardcore”, j’irai à la rencontre de twenty one pilotsYungblud et The Glorious Sons sur les Plaines lors de la soirée du 7 juillet.

Je vous ramène photos et impressions comme à mon habitude!

MARTIN BÉLANGER